domingo, 30 de octubre de 2016

LE DIABLE AU CORPS - Raymond Radiguet


Raymond Radiguet est né en 1903 et est mort à 20 ans, d’une fièvre typhoïde, en 1923. Introduit très tôt dans les milieux de la presse, il fait la connaissance, entre autres, de Jean Cocteau, André Breton, Max Jacob, Modigliani, Paul Morand, Érik Satie et Francis Poulenc.

Le Diable au corps parut pour la première fois chez Bernard Grasset en 1923. Le succès est immédiat et le livre fit scandale. Une traduction anglaise paraît très vite aux États-Unis.

Radiguet n’a publié qu’un seul autre roman, Le Bal du comte d’Orgel, paru peu après sa mort. Il a laissé aussi de la poésie, des contes et des textes critiques.




0 comentarios:

Publicar un comentario